AXES THÉMATIQUES

AXES THÉMATIQUES

Les moments clés du programme seront les suivants : 

Themes of the UCLG Congress. World Summit of Local and Regioanl Leaders.Bogota 2016  Mercredi 12 Octobre : Plénière d’Ouverture
Jeudi 13 Octobre : Plénière, Bureau Exécutif de CGLU 
Vendredi 14 Octobre : Seconde Assemblée Mondiale des Gouvernements Locaux et Régionaux, Assemblée Générale de CGLU  
Samedi 15 Octobre : Conseil Mondial de CGLU, Plénière de Clôture 

Les plénières et les dialogues politiques du Sommet seront basés sur les piliers de l’Agenda Mondial des Gouvernements Locaux et Régionaux pour le 21ème siècle. Ces sessions verront les maires, gouverneurs, représentants des gouvernements centraux, organisations intergouvernementales, société civile, académiques, agences de développement, institutions financières et le secteur privé discuter de l’Agenda et le présenter au monde. 


 

PLENIERES SUR L’AGENDA POLITIQUE

L’Ere d’un Gouvernement Local Fort : De l’esprit d’Habitat II 
Des gouvernements locaux forts sont cruciaux pour le bien-être des citoyens. Les Etats-Membres des Nations Unies rassemblés à Habitat II avaient reconnu les gouvernements locaux comme « partenaire le plus proche » d’ONU Habitat et « essentiels » dans la mise en œuvre de l’Agenda Urbain. 

 
Relier l’Agenda du Développement 2030 et le Nouvel Agenda Urbain 
Afin d’assurer que personne ne soit laissé pour compte, les gouvernements locaux et régionaux doivent être associés à la veille, à la mise en œuvre et au financement de l’Agenda du Développement 2030 et au Nouvel Agenda Urbain.  
 
De Bogotá à Quito : Une Place dans les Discussions Mondiales 
Les dirigeants locaux et régionaux rassemblés à Bogotá présenteront leurs recommandations clés pour Habitat III. Nous proposerons des mécanismes concrets pour une gouvernance mondiale qui assure l’implication des gouvernements locaux et régionaux dans la mise en œuvre du Nouvel Agenda Urbain. 

 


Dialogue Politiques sur le Piliers du Nouvel Agenda Urbain en tant que base pour le Développement Mondial 

  • Des gouvernements locaux plus forts et plus responsables : Les dirigeants locaux et régionaux sont idéalement placés pour promouvoir une gouvernance collaborative, participative et intégrée. Des gouvernements locaux et régionaux responsables doivent être renforcés afin de définir et conduire un développement inclusif et durable de leurs villes et territoires.
     > Suivre la conversation sur le #SDG16 en ligne 
  • Le Droit à la Ville au cœur du Nouvel Agenda Urbain : L’approche “Droit à la Ville” doit guider toutes les dimensions du Nouvel Agenda Urbain. Cette approche vise à combattre l’exclusion et mettre en valeur le rôle des gouvernements locaux en garantissant un accès égal à tous aux biens publics et la protection de ceux-ci. Elle appelle aussi à une participation plus large de la société civile dans la gouvernance urbaine et pour une reconnaissance et une promotion de la diversité.
     > Suivre la conversation sur le #Right2City en ligne 
  • La culture motrice de la Transformation Urbaine Promouvoir l’héritage, la créativité, la diversité, la participation culturelle et la transmission du savoir est cruciale pour construire des sociétés qui soient centrées sur les hommes. La fonction de la culture en tant que pilier du développement durable est de plus en plus reconnue. Le rôle concret joué par les villes et gouvernements locaux dans ce contexte doit être reconnu et amplifié par le Nouvel Agenda Urbain.
     > Suivre la conversation sur la #Culture en ligne 
  • Les Territoires pour des Politiques Locales Economiques et Environnementales Durables : Les villes et régions sont de plus en plus impliquées dans des initiatives liées à l’empreinte environnementale, à la production et consommation d’énergie, et au développement économique local. Le potentiel des gouvernements locaux et régionaux pour mobiliser les acteurs locaux et stimuler le développement économique et la durabilité environnementale doit être débloqué et reconnu.
     > Suivre la conversation sur le #PublicSpace en ligne 
  • Conduire un Développement National de bas en haut : Les gouvernements locaux et régionaux sont des partenaires stratégiques pour la construction de systèmes nationaux de villes et un développement territorial plus équilibré. Les politiques nationales urbaines et territoriales doivent intégrer ces spécificités ainsi que les besoins des aires métropolitaines, des villes intermédiaires, des régions, des municipalités de petite taille et des aires rurales.
  • Développer l’Esprit de Solidarité : La grande famille des gouvernements locaux a une longue tradition de coopération décentralisée et de solidarité internationale entre ses membres. Cette coopération permet aux communautés dans le monde d’accroitre la compréhension mutuelle de l’importance de la paix, de la dignité humaine et du respect entre chacun.
  • Financer le Nouvel Agenda Urbain : Les investissements des gouvernements locaux contribuent à la croissance économique aux niveaux nationaux et régionaux,  mais ils ne reçoivent pas un partage équitable des ressources générées au niveau infranational en retour. Les gouvernements locaux ont besoin de systèmes de financement local qui reposent sur des ressources financières endogènes, stables et structurelles et ont besoin de recevoir des investissements pour financer les infrastructures locales et les services de base indispensables dans un monde urbanisé.
     > Suivre la conversation sur le #LocalFinance en ligne 

Le Sommet disposera également de trois espaces de rencontre pour les différentes communautés de gouvernement local qui forment la famille de CGLU. Cela permettra à chaque communauté locale de discuter des thèmes propres à chacune d’entre elles, ainsi que sa contribution au réseau dans sa globalité. 

Rassemblements des communautés de CGLU

The UCLG Congress Programme Bogota 2016. Community forums

  • Rassemblements : Villes métropolitaines et périphériques ; Villes Intermédiaires ; Femmes Elues Locales 
  • Associations de Gouvernement Locaux
  • Gouvernements Régionaux  ​

Plateformes de travail permanentes : co-créer la ville

Dans un monde en changement rapide, les villes et territoires sont là où les échanges nationaux et locaux se retrouvent. Les gouvernements locaux sont idéalement placés pour agir en tant que hubs pour un dialogue qui parte du bas, des citoyens vers les institutions.
Le Sommet comptera ainsi deux plateformes de travail permanentes composées d’élus locaux, d’experts et académiques, de représentants de la société civile et des partenaires pour discuter des sujets les plus importants, durant et après le Sommet.

Ces plateformes commenceront leur travail durant le Sommet et leur travail alimentera les Dialogues Politiques et les résultats du Sommet.

  • Le Futur des Villes. Cette plateforme visera à anticiper les grands changements auxquels les villes feront face dans les prochaines décennies, et comment les gouvernements locaux devront s’y adpater.
  • Le Droit à la Ville. Débattre d’une mise en oeuvre concrète du droit à la ville dans les communautés sera clé pour la transformation sociale de nos villes et des territoires.